L’Observatoire scientifique du crime et de la justice (OSCJ)

Les missions de l’OSCJ

 Objectifs

Sérialiser les principales mesures du domaine pénal sur des périodes aussi longues que possible pour

            – faire apparaître les tendances qui les travaillent,

            – permettre une confrontation entre elles et avec des données appartenant à d’autres champs.

L’Observatoire scientifique du crime et de la justice (OSCJ) met en ligne les résultats de travaux de recherche réalisés à partir d’enquêtes en population générale et de mesures du fonctionnement des institutions pénales.

Rattachements institutionnels

L’OSCJ est mis en œuvre par le Centre de Recherches Sociologiques sur le Droit et les Institutions Pénales (CESDIPCNRS, UVSQ, UCP, Ministère de la Justice).

Il a été créé dans le cadre d’un projet de métrologie pénale développé par le CESDIP avec ses partenaires, le laboratoire Professions, Institutions et Temporalités (Printemps – CNRS, UVSQ) et le Laboratoire de sociologie quantitative (LSQ CREST, GENES), dans le cadre d’un programme de recherche Interactions entre Sciences, Innovation et Société (ISIS) de Paris Saclay.

Ce projet a été soutenu par le projet «ISIS» financé par le IDEX Paris-Saclay, ANR-11-IDEX-0003-02.

Les trois volets

L’OSCJ comprend actuellement trois volets :

  • observer dans la durée le crime et l’insécurité (création : mars 2015).
  • observer dans la durée le fonctionnement de la Justice (création : mais 2018).
  • réaliser des analyses territoriales de l’insécurité (création : janvier 2022).

Équipe de recherche

Philippe Robert (DR-CNRS)

Renée Zauberman (DR-CNRS)

Antoine Jardin (IR-CNRS)

Imaine Sahed (IE CESDIP)

Julien Noble (chercheur associé au CESDIP)

           

Pour voir toute l’équipe [Cliquez ici]